Limited edition/ pressage confidentiel : la hype d'un mouvement reggae qui s'embourgeoise ???

Discussion générale autour du monde du Reggae Roots
Répondre
Avatar du membre
papayatik
Producer
Messages : 981

Limited edition/ pressage confidentiel : la hype d'un mouvement reggae qui s'embourgeoise ???

Message par papayatik » 20 janv. 2021 23:50

Salut les rrfiens et rrfiennes :)
BELLE ANNÉE 2021 a toutes et tous avec la fin des fucking masks et le retour du sourire !
J’espère que tout le monde se porte bien et je m'en vais vous proposer une petite joute verbale sur un sujet qui m'irrite un peu ces derniers temps :
la douce généralisation des limited edition sur polyvinyl et/ou des tirages à très petite quantité !

Je crois qu'on a évoqué le sujet mais je voulais relancer car je suis encore et toujours agacé par cette promotion musicale par le limited ...

Je n'ai pas envie pour être sûr d'avoir un cut qui me plaît mais pressé tellement peu
de devoir mettre des alertes partout ou de devoir me jeter dessus comme un loup de Wall Street surexcité :lol:
Je ne comprends toujours pas cette nouvelle mode, surtout pour des labels ou artistes qui ont déjà un max de followers et dont une quantité parfois non négligeable de fans
surveillent la moindre sortie (Jacopo, Alpha Steppa, la repress récente de Garnett Silk ...)
Avec du coup, un coût d'achat élevé pour l'auditeur ( entre 30 et 50 euros TTC) et une quasi certaine spéculation rapide derrière sur "notre" bordel vinylistique virtuel qu'est Discogs !
Alors oui, je l'assume aussi, une partie de mon agacement vient du fait d'avoir loupé certains cuts récemment et ajoute à ma frustration mais ceci étant, je trouve que pour un milieu
avec des soi-disant valeurs plutôt pas trop pro-capitalistes ou élitistes ( surtout pour son mouvement sound-system), on est de plus en plus les pieds dedans.
Je compare ça à la mode actuelle des "colored vinyls" dans le milieu pop-rock: un truc qui ne rajoute rien en terme de qualité sonore mais qui fait automatiquement grimper le prix ...
Bref, je reste sceptique sur la démarche car je pars du principe que lorsque tu sors un morceau, c'est pour le partager au plus grand nombre, pour qu'il soit jouer et diffuser un peu partout ( on est quand même ultra connecté maintenant ) mais sans que ça coûte une paie à l'auditeur non plus !

Voilà, si c'est une redite , on efface et on oublie mais sinon, j'aimerais vos avis avisés sur ce sujet, comment vous analysez ça et si cela influence vos achats ou pas ...

Merki de votre lecture et de votre participation les potos

Avatar du membre
zonard  
Producer
Messages : 1538
canap winner : 2 victoires
Localisation : Lyon

Message par zonard » 21 janv. 2021 10:39

Salut Yatik et bonne année aussi !

Je suis totalement d’accord avec toi sur le constat et il me semble que certains cuts sont destinés à rester des dubplates mais d’autres devraient passer par la case release.

Je sais que tu réagis notamment via les sorties polyvinyl de Revelation. Pour ceux qui n’ont pas suivi, ils ont sorti deux 10 inches polyvinyl, l’un avec une prod maison Dub bien bourrin, l’autre avec la première release de Phango, une sorte de Darker espagnol 😉
Je pense qu’ils se sont loupés avec le Phango et qu’il aurait du la sortir en release normale à un prix normal.
J’ai pris la plate de leur prod maison mais pas le Phango, à 35€ c’est trop mais j’aurai été content de la prendre à 10-12€ en release.

Les gars de Phango sont contents mais leur tune, qui au passage est leur 1ère release, est invisible car aussitôt apparue, aussitôt disparue… Pas top pour créer une émulation sur un nouveau groupe.

Comme me l’a expliqué Oliv, tout est bien plus immédiat qu’une release normale, gravés, vendus, emballés, expédiés en quelques jours et hop on passe à autre chose alors qu’une release prend au bas mot 3 mois + le temps d’écouler le stock au prix de gros.
Ils ont pu envoyer un bifton sympa à Phango, ce qui aurait pris des mois avec une release classique et tous les bénéfs sont dans leur poche car aucun intermédiaire et pas de SDRM ou autres joyeusetés légales. Si tu veux brasser 300-500 copies toi-même c’est un autre délire…

Et si on ajoute le merdier dans les usines de pressage avec des délais de malade car ils bossent en priorité pour les majors et qu’il y a un pression de dingue sur les lacquer vierges (l’usine Apollo a cramé l’an dernier)... On n’arrête pas d’entendre que telle ou telle sortie est repoussée de x semaines quand c’est pas des mois… J’ai commandé la réédition du Catch a Fire « JA » mix en Octobre, il devait sortir en Décembre, puis en Janvier et ce matin j’avais un mail me disant qu’l serait dispo le 30 Avril….

C’est un constat un peu déprimant sur l’état du marché du vinyle reggae/dub, il ne reste que quelques centaines de personnes sur terre pour acheter ces releases reggae, du coup entre presser 300 et les brader car ça part pas ou graver 50 poly torchés en 2 semaines… quand tu sais qu’à la fin le bénéf que tu vas dégager globalement le même en poly qu’en plastic ben je comprends (même si je déplore pour la diffusion de la musique) qu’on choisisse la facilité et la rapiditié.

Pour parler business, le problème de fond reste la taille du marché, les solutions choisies par les crews dépendent de ça. Mais on est dans un cercle vicieux, plus c'est cher en prix de vente moins y'a de demande, moins y'a de demande plus c'est cher à fabriquer...

Avatar du membre
litelet
Producer
Messages : 2224
canap winner : 1 victoire

Message par litelet » 21 janv. 2021 11:59

J'avoue n'avoir remarqué aucune tendance étant hors réseau... mais je lis avec intérêt. Quand je vois que Marc jette presque l'éponge en faisant les choses dans les règles de l'art en se retrouvant avec des kilos de wax sur les bras, je peux assez comprendre que ça évolue vers ça. Ce serait pas l'entier du marché du vinyle qui s'oriente dans cette direction limited/special? Parce que la voie populaire et bon marché est désormais électronique, dépenser même 5 balles pour un seul morceau c'est un truc d'extraterrestre. Il n'y a peut-être plus vraiment de visée de public large en vinyle, le reggae était resté un des rares styles où la quasi totalité des sorties sortait sous ce format, on a sûrement pas vu en même temps que les autres que le vent avait tourné depuis longtemps et que le vinyle neuf survivait déjà sur ce modèle. Le reggae avec ses représentants "sound system" est en plus sûrement un bon terreau pour ces sorties. Pour ce qui est de Jacopo que tu cites, c'est pas tout simple non plus d'écouler seulement 300 pièces...

bast
Apprenti Selector
Messages : 28

Message par bast » 21 janv. 2021 16:43

C'est vite vu, aujourdhui, si on veut sortir des vinyls dans les règles, il faut pas compter sur quoi que se soit comme retour, sinon on risque vite d'être déçu.

Perso, j'y vais à perte et j'économise 1 an pour pouvoir faire une sortie de 300 x 7", en strictly analo, faut compter 1700.- minimum (master cut, laque, press, frais de porc(t)).

Donc si t'es pas dans une mission, ou dans un besoin total de sortir tes tunes, tu passes par d'autres canaux à moindre frais.

Perso, je ferai un bandcamp également, histoire que ça promote un peu, avec une version "digital" un peu plus dégueu que le vinyl.

Avatar du membre
samydread
Engineer
Messages : 573
canap winner : non
Localisation : 74

Message par samydread » 21 janv. 2021 19:09

Dire qu'a une époque pas si lointaine on (moi le premier) crachait sur les réédition 7" à plus de 10e vu qu'on les a connus entre 4 et 6 :)

Zonard a très bien détaillé les raisons de ces sorties !
Dans le hip hop 90's c'est du grand n'importe quoi et ça marche sacrément bien ce marketing même si c'est un autre milieu/popularité/nombre de pressage.
De mon côté ça va pas faire avancer le débats mais encore une fois le choix est tellement large en reggae vinyles que j'étais même pas au courant du dernier garnet repress ou des revelation et pourtant j'essaye de me tenir informé !

Le seul polyvinyl que j'ai est celui là chez kington connexion que j'avais payé une dizaine d'euros à l'époque et qui reste une limite pour le moment et pour ma part pour les 7"


Par contre je ne comprends pas et (c'est sincère) pourquoi ce 12" de marc est toujours dispo !
Mais on sait tous ici que qualité et nombre de ventes ne sont pas forcément un synonyme
https://crucialtempo.com/fr/12-maxis/41 ... gh-12.html

Avatar du membre
tsapik
Engineer
Messages : 412
canap winner : non
Localisation : ALGER

Message par tsapik » 21 janv. 2021 20:16

zonard a écrit :
21 janv. 2021 10:39


Je sais que tu réagis notamment via les sorties polyvinyl de Revelation. Pour ceux qui n’ont pas suivi, ils ont sorti deux 10 inches polyvinyl, l’un avec une prod maison Dub bien bourrin, l’autre avec la première release de Phango, une sorte de Darker espagnol 😉
Je pense qu’ils se sont loupés avec le Phango et qu’il aurait du la sortir en release normale à un prix normal.
J’ai pris la plate de leur prod maison mais pas le Phango, à 35€ c’est trop mais j’aurai été content de la prendre à 10-12€ en release.
C'est quoi ces press au juste ? Possibilité d'entendre un cut quelque part ? Et le Garnet, c'est quoi aussi cette repress :)
" Les voyages forment la jeunesse "

Avatar du membre
ITAL
Engineer
Messages : 723

Message par ITAL » 21 janv. 2021 20:37

tsapik a écrit :
21 janv. 2021 20:16
zonard a écrit :
21 janv. 2021 10:39


Je sais que tu réagis notamment via les sorties polyvinyl de Revelation. Pour ceux qui n’ont pas suivi, ils ont sorti deux 10 inches polyvinyl, l’un avec une prod maison Dub bien bourrin, l’autre avec la première release de Phango, une sorte de Darker espagnol 😉
Je pense qu’ils se sont loupés avec le Phango et qu’il aurait du la sortir en release normale à un prix normal.
J’ai pris la plate de leur prod maison mais pas le Phango, à 35€ c’est trop mais j’aurai été content de la prendre à 10-12€ en release.
C'est quoi ces press au juste ? Possibilité d'entendre un cut quelque part ? Et le Garnet, c'est quoi aussi cette repress :)

Shalie
Selector
Messages : 91

Message par Shalie » 21 janv. 2021 21:38

Je n'en avais pas entendu parler non-plus, elles se vendent où ces sorties?

La basse/batterie/guitare électrique/premiers cuivres ressemblent beaucoup à ça...


Avatar du membre
papayatik
Producer
Messages : 981

Message par papayatik » 21 janv. 2021 23:59

Merci les gars pour les avis et zONARD pour le détail sur la press de Revelation ( que j'avais aussi en Mp par Oliv mais vu mon pavé, que j'ai eu l'envie de rajouter )
Shalie a écrit :
21 janv. 2021 21:38
Je n'en avais pas entendu parler non-plus, elles se vendent où ces sorties?

C'est l'un des trucs qui me saoulent le plus: toute cette vente ne se fait que par réseau social ( principalement Fbk)
C'est à dire en connexion continue et immédiate. Si t'es parti en vacances la semaine de cette sortie, tant pis pour toi
Si tu n'as pas Fbk, idem;
C' est aussi ici un peu une aberration quand on voit en même temps fleurir sur ces mêmes réseaux sociaux le #supportyourlocalrecordshop

Pour élargir au monde du vinyl, je pense qu'il va très bien. J'en peux plus de voir tout ce qui ressort dans tous les styles : de Jojo à NTM en passant par Pink Floyd, les lables qui ressortent des trucs de fous avec des sortiesqui s'enchainent en folie si tu écoutes différents styles musicaux + les nouveaux albums ( même AYA NAKAMURA a ses 2 albums en wax !!!) !
Ce qui est d'ailleurs marrant, c'est de voir des gens acheter des Goldman a 25 balles alors qu'un OG très bien conservé en vaut 5 ou 10 max :)
Dans mon entourage proche, plusieurs personnes se sont remis au disque noir avec achat de platines etc etc
Donc je pense qu'en support physique, sur les gros artistes et labels reconnnus, y'a zéro souci.
A NANTES, on en est maintenant à 7/8 shops disquaires indés en 2020 + ensuite les centres culturels Leclerc + Fnac

Pour en revenir au Reggae, je veux carrément bien entendre que c'est une mission de sortir un cut comme dit le frangin BAST ( ou quand je vois le stock de cartons de Marine pour MOJA vu qu'elle n'a pas de concerts pour vendre en direct)
Pour autant, je reste sceptique sur la dynamique de vendre en express des cuts qui tomberont peut-être assez vite dans l'oubli, remplacés par d'autres cuts "express"
Ce qui me dérange, c'est que ces pratiques nourrissent des sentiments contradictoires comme excitation, envie, sentiment de soutenir mais aussi frustration, conso jetable et musique fast food (alors que ce sont peut-être des prods qui ont mis du temps à se faire ...)
Pas que du positif donc ...

Je ne jette aucunement la pierre à qui que ce soit car je comprends aussi la nécessité économique immédiate mais je me dis qu'il y a peut-être moyen de faire différemment et
de résister à ce diktat du "tout, tout de suite"

Avatar du membre
anbessa
Producer
Messages : 2030
canap winner : 1 victoire

Message par anbessa » 22 janv. 2021 08:29

Discussion intéressante, et je rejoins largement les avis exprimés ici. Pour moi ces pratiques relèvent simplement d'une tentative d'adaptation face à l'extrême difficulté de ne rentrer dans ses frais, parce qu'au-delà de la création de la musique (frais raisonnable si c'est fait entre amis, mais c'est autre choses s'il faut aller en Jamaïque, louer un grand studio et engager des légendes), la fabrication de l'objet vinyle coûte extrêmement cher. Tout ça pour, au final (selon mon expérience en tout cas), mettre des années à écouler difficilement 300 exemplaires. Ce qui ne remboursera que la fabrication.

Après, se rajoute aussi à cet état de fait quelque chose de culturel, d'inhérent au monde du sound system, c'est cette obsession de la rareté, de l'exclusif, de l'introuvable. Une obsession qui, selon moi, prend très souvent le pas sur la qualité intrinsèque du morceau. A mes yeux dans le monde de sound system, en tout cas en Europe, "rare" est plus valorisé que "bon". A tel point que "classique" semble être devenu un terme dépréciatif, alors que c'est le plus grand compliment qu'on puisse faire en Jamaïque.

Donc la seule solution, c'est que les rares acheteurs de disques reggae 1) achètent ce qui sort en vinyl à prix normal, 2) n'achètent pas ces sorties très chères en polyvinyl. Sinon, la démarche ne va aller qu'en s'amplifiant, et je ne blâme absolument ceux qui s'y livrent.

De mon côté, je souhaite vraiment l'éviter, mais je risque de devoir faire des choses du genre. Du coup, je réfléchis parfois à faire des sorties super limitées réservées par exemple au gens du forum, vendues uniquement lors de la Cane. Ou de ne plus faire que des sorties digitales, et que celui qui souhaite l'avoir en vinyl le fasse graver lui-même à partir du wav.
"Reggae music is not not something that you hear, it's something that you feel. And if you don't feel it you can't know it" Peter Tosh
http://www.soulofanbessa.com" onclick="window.open(this.href);return false;
Image

Répondre

Retourner vers « Discussion Générale »