Nous sommes actuellement le 25 Juin 2017 09:49
Modifier la taille de la police

Chroniques Musicales


  • Publicité

Culture - Two Sevens Clash (1977)

Pour se rafraîchir la mémoire ou faire une découverte, Reggae Roots Forum s'attarde, avec ses chroniques musicales, sur quelques-uns des bijoux de la musique jamaïcaine

Culture - Two Sevens Clash (1977)

Messagepar natty » 29 Nov 2009 20:54

Chronique n°7, Septembre 2010

Culture Two -  Sevens Clash 1.jpg
Culture - Two sevens Clash 1
Culture Two - Sevens Clash 1.jpg (53.46 Kio) Consulté 3929 fois
Culture Two -  Sevens Clash 2.jpg
Culture - Two sevens Clash 2
Culture Two - Sevens Clash 2.jpg (76.97 Kio) Consulté 3929 fois
Culture Two -  Sevens Clash 3.jpg
Culture - Two sevens Clash 3
Culture Two - Sevens Clash 3.jpg (92.79 Kio) Consulté 3929 fois


Culture - Two Sevens Clash (1977)


Calling Rastafari
I'm Alone In The Wilderness
Pirate Days
Two Sevens Clash
I'm Not Ashamed
Get Ready To Ride The Lion To Zion
Black Starliner Must Come
Jah Pretty Face
See Them A Come
Natty Dread Taking Over
See Dem A Come (12" Mix)*
See Dem Dub*
Culture & I Roy - Natty Dread Taking Over (12" Mix)*
Culture & I Roy - I'm Not Ashamed (12" Mix)*
Not Ashamed Dub*


*Two Sevens Clash - The 30th Anniversary Edition

Studios :
Recording : Joe Gibbs (Kingston, JA)

http://www.roots-archives.com/release/41

_________________________________________________________________________________________________

Image


Two Sevens Clash du trio vocal Culture est sans aucun doute une des plus belles pièces que recèle le courant Reggae Roots. Un album qui semble avoir su capturer l’essence même d’un peuple et d’une spiritualité. Profondément Rasta et Jamaïcain, Joseph Hill, le leader charismatique du groupe offre une synthèse parfaite de ce que le Reggae Roots fut à son âge d’or : des textes gorgés de foi Rasta et de militantisme panafricain mêlés à des compositions Reggae riches de sonorités en provenance directe d’Afrique et du folklore des Caraïbes.

Image

Né en 1949, Joseph Hill grandit dans la paroisse de Sainte Catherine en Jamaïque. Au court des années 70, c’est en tant que percussionniste et chanteur du groupe The Soul Defenders qu’il fait ses premières armes. À cette époque, c’est au légendaire Studio One de Sir Coxsone Dodd qu’il laisse ses premières empreintes sur bandes magnétiques. Il sert alors essentiellement de backing band pour des artistes de renom tels que Burning Spear ou encore Dennis
Brown. Puis, en 1976 il forme le trio vocal The African Disciples avec son cousin Albert «Raph» Walker et Roy «Kenneth» Paley. Les trois hommes rebaptiseront finalement leur formation au moment de leur rencontre avec le producteur Joe Gibbs, et choisissent d’enregistrer leur premier single sous le nom de CULTURE !
En effet, c’est avec Joe Gibbs et Errol Thompson - The Mighty Two - que le trio enregistre tout d’abord deux singles. Le deuxième de ces deux titres est le fameux «Two Sevens Clash». Il sort dans le courant du mois de mars 1977 et l’intérêt des Jamaïcains pour ce titre augmente au fur et à mesure que la date fatidique du 7 juillet 1977 approche. Alors en pleine ferveur mystique, c’est tout le pays qui est conquis par ce titre qui évoque «la fin du monde». Sans aucune angoisse, c’est au contraire avec un optimisme certain que Joseph Hill évoque la prophétie de Marcus Garvey et son
enfermement dans la prison de Spanish Town, Kingston. Il semblerait alors que Garvey aurait prédit que si le Peuple Noir était capable de survivre aux années 70, il serait alors capable de survivre à tout. Le jour du «Two Sevens Clash» (le 7 Juillet 1977 ou 7/7/77) serait alors le jour de la fin du monde connu jusqu’alors et le début d’un monde meilleur pour le Peuple Noir.

L’album au titre éponyme sortira alors dans la foulée proposant dix titres d’une qualité exceptionnelle. Le trio culture est alors conforté par le jeu irréprochable des Revolutionaries. Sly Dunbar est à la batterie, Robbie Shakespeare quant à lui, est étonnamment à la guitare, la basse étant confiée à Lloyd Parks. Tommy McCook et Vin Gordon occupent également une place de choix au saxophone et au trombone. Autant vous dire qu’avec une équipe pareille, l'échec est impossible.
D’autant plus que la production des Mighty Two va droit au but. Le son n’est pas aussi sombre et étouffant que celui d’un Lee Perry de cette époque. Dans la voix de Joseph Hill, on devine l’influence de Burning Spear, le tout pour délivrer un Reggae Roots pur jus, bien que certaines pistes n’hésitent pas à flirter avec le Rocksteady comme le titre «Jah Jah See Them A Come» par exemple. D’autres comme «Calling Rasta For I» évoquent des sonorités africaines...
Image


Après un premier album aussi réussi, le trio continua de fournir au public des albums de qualité tels que «Cumbolo» ou «International Herb», mais ne parvint jamais à surpasser le niveau d’excellence imposé par leur premier opus. Actifs jusqu’en 2006, les trois hommes n’eurent de cesse de sillonner le monde entier pour assurer des tournées mémorables où Joseph Hill diffusait avec foi et bonne humeur le message de Rasta. Malheureusement, c’est au cours d’un de ces marathons à travers les frontières que Joseph Hill fut rappeler aux cotés de Jah. Il venait alors d’assurer un show dans la
ville de Berlin... C’est alors dans la douleur que toute la communauté des amateurs de Reggae Roots pleura un homme dont la générosité et la sincérité étaient unanimement reconnues.

Reggae Vibes - Hors Série #1 © Ben Peronne

Paroles de Two Sevens Clash par Culture a écrit:Wat a liiv an bambaie,
When the two sevens clash.
Wat a liiv an bambaie,
When the two sevens clash.

My good old prophet Marcus Garvey prophesize, say:
"St. Jago de la Vega and Kingston is gonna meet" (?)
And I can see with mine own eyes,
It's only a housing scheme that divide.

Wat a liiv an bambaie
When the two sevens clash,- it dread,
Wat a liiv an bambaie,
When the two sevens clash.

Look up a cotton tree out by Ferry police station,
How beautiful it used to be,
And it has been destroyed by lightning,
Earthquake and thunder, I say, what?

Wat a liiv an bambaie,
When the two sevens clash - it dread,
Wat a liiv an bambaie,
When the two sevens clash.

I take a ride sometimes,
On Penn Overland and Bronx,
And sometimes I ride on bus X-82, say what?

Wat a liiv an bambaie,
When the two sevens clash.
Wat a liiv an bambaie,
When the two sevens clash.

Marcus Garvey was inside of Spanish Town district Prison,
And when they were about to take him out,
He prophecied and said:
"As I have passed through this gate,
No other prisoner shall enter and get through"
And so it is until now,
The gate has been locked, so what?

Wat a liiv an bambaie,
When the two sevens clash - it dread,
Wat a liiv an bambaie,
When the two sevens clash - it bitter, bitter, bitter,
Wat a liiv an bambaie,
When the two sevens clash - a man a go feel it,
Wat a liiv an bambaie,
When the two sevens clash - you better do right.
Image Image
Avatar de l’utilisateur
natty
Reggae Star
 
Messages: 3622
Inscrit le: 28 Nov 2009 13:12
Localisation: Breizh Zion High
canap winner: ikea

Re: Culture - Two Sevens Clash (1977)

Messagepar Tenda blast » 30 Sep 2010 21:34

sublime :coolras: :coolras:
One blessed love
Tenda blast
Producer
 
Messages: 1680
Inscrit le: 12 Jan 2010 14:50
Localisation: Ova di mountains

Re: Culture - Two Sevens Clash (1977)

Messagepar 7th » 30 Sep 2010 22:48

Magnifique album, excellente review. :music: :music:

Big up

7th
Avatar de l’utilisateur
7th
Sound System Star
 
Messages: 166
Inscrit le: 14 Déc 2009 14:43

Re: Culture - Two Sevens Clash (1977)

Messagepar gillouman » 01 Oct 2010 08:17

merci natty .....une petite penseé aussi pour le deuxieme lp cher joe gibbs qui est tres bon aussi !!! :bike:
la folie m'a toujours sauvé
& m'a empêché d'être fou
Avatar de l’utilisateur
gillouman
Producer
 
Messages: 2122
Inscrit le: 06 Déc 2009 12:40
canap winner: 1 victoire

Re: Culture - Two Sevens Clash (1977)

Messagepar natty » 01 Oct 2010 11:02

gillouman a écrit:merci natty .....une petite penseé aussi pour le deuxieme lp cher joe gibbs qui est tres bon aussi !!! :bike:


de rien, c'est aloy ;)
Image Image
Avatar de l’utilisateur
natty
Reggae Star
 
Messages: 3622
Inscrit le: 28 Nov 2009 13:12
Localisation: Breizh Zion High
canap winner: ikea

Re: Culture - Two Sevens Clash (1977)

Messagepar ras jude » 01 Oct 2010 19:46

Jolie chronique :bike: quel est le premier single qu'ils ont sorti avec les Mighty Two? Sinon, Robbie à la guitare et Parks à la basse, c'est assez courant, en fait -sur 'Visions- notamment...et une petite faute d'ortographe 'rappelé' aux cotés de Jah ;)
'Some people feel the rain. Others just get wet.'
Avatar de l’utilisateur
ras jude
Producer
 
Messages: 1688
Inscrit le: 13 Déc 2009 21:24
Localisation: Bugey
canap winner: 1 victoire

Re: Culture - Two Sevens Clash (1977)

Messagepar Aloy2.0 » 01 Oct 2010 20:01

j'ai pas trouvé le titre du premier single...

Merci pour les compliments en tout cas :coolras:
Avatar de l’utilisateur
Aloy2.0
Engineer
 
Messages: 585
Inscrit le: 28 Nov 2009 12:16
Localisation: Cockpit
canap winner: 1

Re: Culture - Two Sevens Clash (1977)

Messagepar inico » 03 Oct 2010 08:04

Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas écouté.
Merci de le rappeler à mon bon souvenir.

Et belle chronique, j'aime tant en savoir un peu plus sur ces artistes que j'admire, ça fait plaisir de retrouver l'album du mois :bike: .
inico
 

Re: Culture - Two Sevens Clash (1977)

Messagepar Little Sound Boy » 03 Oct 2010 09:55

oui bonne chronique Merci
aka nattyjah
Avatar de l’utilisateur
Little Sound Boy
Sound System Star
 
Messages: 204
Inscrit le: 12 Déc 2009 12:08

Re: Culture - Two Sevens Clash (1977)

Messagepar Swaby » 03 Oct 2010 14:39

Merci Aloy ! :)
''Nah Pop No Style, A Strictly Roots…''
Avatar de l’utilisateur
Swaby
Engineer
 
Messages: 713
Inscrit le: 11 Déc 2009 18:59
Localisation: Angers

Suivant

Retour vers Chroniques Musicales

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  • Publicité

Rechercher

Menu de l'utilisateur