7'' - 12 Tribes Of Israel ‎– Kill The Devil [Common Ground Intl / Jah Fingers]

Une sortie d'album, une réédition, 45T, Maxi... Faites-le savoir!
Répondre
Avatar du membre
ITAL
Engineer
Messages : 668

Re: 7'' - 12 Tribes Of Israel ‎– Kill The Devil [Common Ground Intl / Jah Fingers]

Message par ITAL » 02 avr. 2020 22:51

Toujours (et encore) pour alimenter cette discussion sans fin autour des repress et au delà de la (simple) raison pécuniaire, j'ai l'impression (et je ne pense pas que ce sujet ait déjà été abordé) qu'une des sources de frustrations est aussi LA Connaissance.
On le sait, le Reggae est (semble-t-il) un puits sans fond de découvertes et ceci malgré les années à creuser toujours plus profond.
Si on a, plus ou moins, tous commencé avec les mêmes artistes, il s'est ensuite passé quelques années, voir décennies avant que nos oreilles ne tombent (par hasard ou pas) sur ce tune. Ce tune terrible, qui dès la première écoute fait mouche. Ce tune dont on se demande comment on a fait pour vivre si longtemps sans le connaître. Ce titre entendu sur une tape ou dans une soirée et pour lequel on a mené l'enquête, parfois des années, sans savoir qui se cachait derrière (je parle même pas de l’acquérir). Ce tune que désormais on va surveiller et espérer voir sortir un jour, quand il ne nous échappe pas lorsqu'il sort!
Bref, ce que je veux dire par là, c'est que cette frustration nait aussi de voir un titre recherché, traqué comme le dit Litelet, livré, en pâture, comme ca, aux "ignorants" (terme péjoratif, mais allons-y!). Un peu comme de la gastronomie aux habitués d'un fast-food. Alors attention, loin de moi l'idée de faire de l'élitisme, juste de considérer ce parcours, ces années qui nous ont amené à le découvrir et qui là serait servi "au grand public" sans la magie qu'il y a pu y avoir autour, sans le cheminement et l'éducation de l'oreille pour l'apprécier au moment où on le découvre.
C'est pour ca que je parle de Connaissance, ce parcours qui nous a conduit jusqu’à ce disque. Ces heures d'écoute qui nous ont amené a apprécier cette musique. Parce qu on le sait qu'un killer pour certains ça peut être une tune sans grand intérêt pour d'autres (on a déjà croisé ces personnes qui s'enflamment pour un cut qui ne va pas nous toucher plus que ça) et du coup ca devient subjectif. On peut se retrouver sur bien des aspects et des titres, mais il arrive que sur d'autres, le feeling passe moins.
En résumé, comme en parle très bien Anbessa dans son article sur le sujet, je dirais qu'au delà de l'argent placé dans un cut et l'effet escompté qu'il aura auprès d'autres spécialistes, mais s'il est avant tout personnel (l'effet escompté), le repress d'un cut rare c'est un peu un bout de notre jardin secret qui est exposé à tous et que ça, forcément, ça engendre de la frustration. C'est un peu toute cette distance parcourue qui est devenu accessible d'un claquement de doigts!
Désolé si jamais cet aspect de Connaissance à déjà été abordé, mais il ne me semblait que non...
*** DISCOGS ***
http://www.discogs.com/seller/pablo_ilie" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
papayatik
Producer
Messages : 942

Message par papayatik » 03 avr. 2020 00:13

Je trouve très très intéressant ton approche du sujet sous l'angle de "la Connaissance" pour te citer ..
Elle est en effet jalonné d'heures que dis-je de nuits de lecture, de discussions sur des forums, de recherches de crédits en recherche de crédits pour cibler le cut voulu .... de rencontres et de live sessions ...
Mais alors si on se place sous l'aspect de la connaissance, il faut forcément en considérer sa diffusion, son partage ?
N'est ce pas là le but de l'acquisition de connaissances ?
Et c'est là où une réédition ( j'omets intentionnellement ici l'aspect qualitatif de la press) vient remplir son rôle ..
Car tu l'as dit, de toute façon, un killer est une bouze pour un autre ( je caricature volontairement par rapport à nos expressions RRFiennes :) ) et vice-versa.
Ainsi, nos chemins se croisent et nos goûts comme nos boxs évoluent car tu me feras découvrir tes killers comme tes bouzes et moi de même et nous nous enrichirons mutuellement, bien que nos trouvailles n'aient pas du tout suivi le même process .
Exemple concret: Aujourd'hui, 2 Avril 2020 , j'ai découvert 1 cut de Martin Campbell que je ne connaissais pas (thanks litelet)+ 1 live de Marley que je n'avais pas écouté non plus ( sur fbk avec Sleng, et pourtant, je rince les LIVES de tout un tas d'artistes depuis des années) + 1 cut de Johnny Osbourne (thanks Etienne) .... (forum, internet)
Au bout de 25 ans de passion !!
Quand j'ai été quelques jours + session chez Paul Axis, j'ai découvert des "petits" cuts a 5 pounds dont j'ignorais totalement l'existence ( voyage, rencontre + session)
Je suis donc persuadé que les repress n'enlèvent rien à cette quête qui nous habite et qui nous relie.
L'immensité du puits musical REGGAE est telle qu'on aura jamais le temps d'en faire le tour (pour peu qu'on ne soit pas juste un fétichiste de la période 66/67 :lol: )
Sije rajoute que bcp d'entre nous sont aussi amateur d'autres styles , là ... c'est plusieurs vies assurées de quête !!
Et j'ajouterais que ces repress doivent certainement susciter des passions nouvelles chez les youths et autres néophytes !
La connaissance est donc vivante et perpétuée et qui sait quel petit "con prétentieux" ( = amical :coolras: ) de jeune sélecteur nous scotchera le sonotone avec des killers qu'on n'avait jamais entendu car il a fait son propre chemin ?
Nos jardins secrets ne sont à mon sens relié au cut en lui-même mais plutôt à tou le contexte qui entoure sa découverte personnelle et émotionnelle.
Exemple perso: le morceau "only love can make me smile" est très très haut placé dans mes killers car relié à ma chérie avec qui j'étais à Londres et toute l'ambiance et le contexte dans lequel j'ai eu un choc sur ce morceau. Il pourrait bien être repressé que rien de cette magie ne disparaitra. idem pour le "Unchangeable Love" qui lui a été réédité seulement quelques mois après que j'eusse trouvé un OG à prix décent ... Repress ou pas, ce morceau résonne pour moi d'une façon intime et personne ne peut y interférer ...
Si l'émotion d'un morceau disparaît par sa réédition, c'est selon moi un problème d'égo mal placé .. Encore une fois, quand je joue et qu'une personne du public vient me demander ce que c'est, c'est là un tel kif de partage que je n'envisage pas la musique autrement !!
Il reste que comme vous, j'attends d'une réédition un minimum de qualité (faut pas exagérer trop avec ça non plus car quand je vois l'état et le prix de certains skeuds achetés par la plupart d'entre nous :sarcasm: ) et un maximum d'éthique au vu des possibilités de production et de communication actuelle.
J'étais passablement vexé et dépité du repress de Mc Kay "JAH Love I" ! Là, je me suis demandé comment on avait pu laisser vendre des disques injouables de par la saturation :shocked: Mais globalement, n'étant pas un furax du rendu audiophile par rapport aux prods Reggae, je suis très souvent satisfait de pouvoir étoffer un peu mes boxs sans craquer mon PEL à chaque achat

Avatar du membre
ITAL
Engineer
Messages : 668

Message par ITAL » 05 avr. 2020 16:52

Je suis entièrement d'accord avec ce partage des / de la Connaissance(s), même si la Culture Sound System est souvent passée outre cet aspect, uniquement dans le but de garder l'exclusivité de certains cuts (labels grattés ou arrachés). J'essayais juste de matérialiser un autre aspect de cette frustration, au delà de la voir du point de vu du simple prisme financier, que peut susciter la réédition d'un disque et qui me semble assez propre à un cercle d'initiés.
Bien sûr que tous les bons disques ne sont pas forcement hors de prix. Le "Give All The Praise To Jah" du récemment décédé Delroy Washington fait (pour moi) parti de cette catégorie, un killer que l'on trouve pour presque rien! Et bien sûr également que le contexte joue à l'appréciation d'un titre qui contribue ensuite au parcours que chacun aura dans le Reggae.
Quant au processus de réédition, même s'il serait dommageable de mettre tout le monde dans le même panier, c'est évident que lorsque c'est fait au plus proche de la source, c'est l'idéal mais comme tu le sais toi même, c'est aussi un milieu de margoulins, et ça peut être une déception. Et même si parfois ça égratigne mon côté fétichiste, je rejoins Ras Abubakar quand il me dit que certains repress "sonnent mieux" que l'original parce qu'il y a plus de dynamique etc... Si ça ne dénature pas l'original mais que ça corrige les défauts inhérents à l'époque où le disque a été enregistré, pourquoi pas...
*** DISCOGS ***
http://www.discogs.com/seller/pablo_ilie" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
litelet
Producer
Messages : 2066
canap winner : 1 victoire

Message par litelet » 06 avr. 2020 09:08

C'est vrai Ital, je suis d'accord avec toi pour l'aspect très intime et personnel de cette relation qui se construit autour des morceaux et en fait c'est ça qui leur donne aussi beaucoup de force. Et ça inclut aussi les autres au travers des découvertes qu'on partage, comme tu dit Yatik. Et la disponibilité et l'abondance peut diminuer cette impression de gratter, quêter et s'investir dans un environnement musical unique, diversifié et personnel. Après c'est vrai aussi que vu l'offre actuelle, il y a moyen de se perdre et de gratter aussi au milieu des repress et des nouveautés, du moment que la qualité y est. Putain les gars vous écrivez de ces tartines! :)

jahloren
Engineer
Messages : 404

Message par jahloren » 09 avr. 2020 17:28

litelet a écrit :
06 avr. 2020 09:08
Je serais bref : le confinement y est pour quelque chose :)

Répondre

Retourner vers « Nouveautés »