Nous sommes actuellement le 17 Oct 2017 14:01
Modifier la taille de la police

Médias


  • Publicité

[TV] Sounbreaking - Arte - 6 docs excellents

Internet, radio, presse écrite, livres, TV et DVD : vos infos et vos liens. Artistes, labels, associations, sites, projets, petites annonces...

Re: soundreaking - Arte - 6 docs excellents

Messagepar Jahson » 11 Mars 2017 18:58

Nan, mais regarde le doc, au cas où ! :)
Image
Avatar de l’utilisateur
Jahson
Producer
 
Messages: 1635
Inscrit le: 11 Déc 2009 23:40
canap winner: 3 victoires

Re: soundreaking - Arte - 6 docs excellents

Messagepar Nohay » 11 Mars 2017 19:11

ah mais au contraire. comme je l'ai dit dans mon premier post je cherchais exactement ce genre de doc il ya plusieurs mois et j'ai rien trouvé, donc là un truc arte en plusieurs parties et tout je vais me régaler tu peux être sur.
Avatar de l’utilisateur
Nohay
Engineer
 
Messages: 628
Inscrit le: 14 Mai 2011 22:44
canap winner: 1 victoire

Re: soundreaking - Arte - 6 docs excellents

Messagepar Nohay » 13 Mars 2017 18:37

J'ai regardé les six épisodes, il ya des choses sympas et intéressantes, d'ailleurs on retrouve plusieurs points que j'ai cités dans mon analyse.


Néanmoins je trouve que c'est assez surfait. On a 6h de doc et les choses ne sont pas très approfondies. Les interviews des intervenants sont cuttées tellement brutalement que c'en est audible. On balance deux mot par ci, trois mot par là.


Il y a quelques incohérences et des manques, je vais pas tous les relever.
Dans celui sur les formats/supports, le maxi 12" est totalement occulté; alors que c'est la base du disco et surtout l'apogée en terme de qualité pour le support vinyl. On y revient dans la partie sampling, mais en fait c'est confus.
Sur tout ce qui est technique de studio, pratiquement rien n'est evoqué, aucune technique, aucun materiel si ce n'est le micro. quand on fait six heures de doc sur la musique enregistrée, on passe à coté si on ne le fait pas j'estime.


Enfin où est le reggae dans tout ca? J'ai cru qu'on en entendrait même pas parler. Finalement il ya eu à peine une ou deux minutes dans l'episode sur le sampling, pour rappeler que les pionniers du hip hop était d'origine jamaicaine. Ils ont évoqué les sounds systems sans évoqués ce que c'était; et ils ont suggéré que ce principe de remix venait de jamaique sans jamais parler des termes dub ou version... Franchement autant ne rien dire du tout, ca aurait fait pareil!


Plus largement c'est symptomatique de la musique occidentale. Encore une fois ca a été une ode au beatles. Les beatles sont des génies, les beatles ont tout inventé etc etc. Il y a un moment ou il faut arreter le musique moderne c'est pas uniquement les beatles. Puis s'ils ont beaucoup exploré, c'est parce qu'ils ont pu se le permettre; ce qui est marrant c'est que le titre sur lequel est basé cet argumentaire (tomorrow never knows) est pour moi, peut être intéressant techniquement parce qu'ils ont cherché à faire des choses inedites et nouvelles, mais musicalement artistiquement c'est pas beau. Moi ils me font plus penser à des gosses qu'on à mis devant des grosses machines et comme c'étaient les enfants pourris gatês de la pop et qu'on leur a permis de faire n'importe quoi avec les studios. C'est moche? C'est pas grave c'est les beatles et tout le monde a marché.
Seulement c'est juste de la surenchère, McCartney le dit lui même, ils se sont prix une claque par les beach boys et du coup ils ont sauté en studio pour contre attaquer.. Surenchère totale. Les médias rigolaient en disant "les beatles ont plus d'iées" ben on va leur en donner de l'idée. etc etc. En bref si leurs explorations ont amené des choses, c'est loin d'être ce qui s'est fait de mieux.
Perso ces derniers temps je m'étais un peu réconcilié avec, à cause d'une amie qui est assez fan; bah c'est l'écoeurement total.


En terme de sample, en terme de remix, en terme de toasting/overtalking, en terme de technique de studio, de diffusion de son, même au niveau voix ou production; la jamaïque aurait méritée d'être citée et expliquée à bien des égards. Mais comme d'hab sorties des productions US et UK la musique ne semble pas exister; même quand des générations d'artistes citent king tubby comme un pionnier et une source d'inspiration directe, ca reste toujours occulté. Pas étonnant, mais très décevant...
Avatar de l’utilisateur
Nohay
Engineer
 
Messages: 628
Inscrit le: 14 Mai 2011 22:44
canap winner: 1 victoire

Re: soundreaking - Arte - 6 docs excellents

Messagepar litelet » 13 Mars 2017 19:43

Tu t'es tapé les 6 épisodes en 2 jours...? Je suis d'accord que certains moments sont moins bons, mais... forcément.

Faire 6x50 minutes de docs sur l'enregistrement et le traitement du son sur une télé est en soi assez unique, forcément qu'ils vont pas s'étendre trop au risque de ne toucher qu'un public minime de spécialistes, et qu'ils doivent mettre du rythme au niveau du montage pour ne pas noyer les néophytes. Je n'attendais ni quelque chose d'exhaustif, ni quelque chose d'objectif et certainement pas une place particulière pour le reggae.

Pour moi l'intérêt principal est de pouvoir se mettre à la place des gens qui ont vécu et contribué à ces virages sonores. A ce niveau, les Beatles ont un rôle particulier non pas parce qu'ils sont les seuls à avoir expérimenté mais parce que leur expérimentation a davantage marqué leur époque à cause de leur notoriété. A l'inverse, les traitements sonores du reggae, pourtant si créatifs, ont eu assez peu d'écho à leur époque. Quasiment personne ne connaît Lee Perry, Tubby ou Cosxone dans les non amateurs de reggae, aussi géniaux soient-ils.

Ce qui m'a semblé vraiment intéressant c'est que pour nous qui n'avons pas vécu musicalement ces années, "créer des sons nouveaux" n'a rien d'une quête digne d'intérêt, on s'en balance complètement qu'un son soit nouveau, on a grandi avec la musique digitale qui ne nous a jamais paru révolutionnaire, ce qui nous intéresse c'est l'émotion et la force de la musique. Du coup l'angle de vue de ceux qui étaient dedans et qui ont vécu cette quête du son inédit m'a apporté un regard différent sur la manière de comprendre l'évolution de la musique. Replacée dans ce contexte, certaines créations prennent sens, alors même que le son lui-même ne me touche pas spontanément. Et à l'inverse, cette quête de la nouveauté sonore, du son déstructuré, a contribué à la musique qu'on aime, quand on pense à la reverb, aux orgues ou au phaser.
Dernière édition par litelet le 13 Mars 2017 19:49, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
litelet
Producer
 
Messages: 1545
Inscrit le: 13 Jan 2010 17:01
canap winner: 1 victoire

Re: soundreaking - Arte - 6 docs excellents

Messagepar slide » 13 Mars 2017 19:47

:goodpost: litelet, merci :agree:
"Comment faire pour ne rien faire ? Je ne sais rien de plus difficile. C'est un travail d'Hercule, un travail de tous les instants" (Paul Valéry)
Avatar de l’utilisateur
slide
Producer
 
Messages: 1804
Inscrit le: 28 Nov 2009 16:07
Localisation: dans la coulisse
canap winner: 2 victoires

Re: soundreaking - Arte - 6 docs excellents

Messagepar Nohay » 13 Mars 2017 20:11

Je me suis fait les six épisodes aujourd'hui à la suite.

Je ne suis pas d'accord Litelet. Je ne nie pas l'influence énorme qu'on eu les beatles mais je crois que leur oeuvre est totalement surestimé. Je veux dire ils en viennent à dire c'est que les inventeurs du sample, faut arreter le délire.

Quand je déplore que le reggae est totalement occulté c'est pas simplement en tant que fan de reggae. C'est dans une analyse objective de l'évolution musicale contemporaine. Tu sais le nombre d'artiste techno qui cite King Tubby comme une source majeur pour eux? tu te fourvois si tu crois que personne ne connait Tubby sortis du petit cosme du reggae, vous délirez totalement.

Tu trouves ca juste de consacrer plusieurs passages au rita Mitsouko et de ne jamais évoqué la culture jamaicaine, dont certains artistes ou pratiques en particuliers et d'expliquer l'influence que cela a eu dans la musique. Tu penses sérieusement que les Rita Mitsouko ont eu une telle influence, et ont provoqué des virages tels qu'il était essentiel de leur consacrer plusieurs passages, bien plus que le reggae, t'es sérieux ou bien? Idem pour Amy winehouse, Christine Aguilera et compagnie.

Je crois que faut savoir être critique et clairement s'il y avait de bonnes intentions de départ, pour moi le doc se noie totalement et passe à coté. On passe en fait six heures à écouter des bribes d'informations plus ou moins reconnectées mais de manière totalement superficielles et surtout toalement subjectives. On met des avant des artistes qui franchement n'ont pas leur place ici, alors qu'à l'inverse il ya nombre de grands artistes qui n'ont même pas été cité. Je peux t'en citer beaucoup des exemples. J'en citerai un autre tiens, where is Vangelis? 1h sur les synthés et on parle pas de lui dans les pionniers, laisse tomber...


c'est pas parce qu'il ya une bonne initiative qu'il faut simplement applaudir, faut savoir aussi être critique, et au final je trouve cette série de doc assez creuse et totalement orienté. Ca blablate beaucoup sur les artistes habituels qu'on fait la fortune des grandes compagnies musicales, quand je suis désolé mais leurs poids dans l'évolution de la musique est inexistant.
quand on décide de faire un documentaire, en série sur six heures, j'estime qu'il est important d'approfondir les matériels, les techniques et de mettre en avant des artistes qui ont eu un poids réel sur la thématique. Sinon c'est pas un doc sur la musique enregistrée et l'évolution des techniques mais un doc sur la musique pop comme on en a vu des centaines. Je trouve que le problème, le doc et sa thématique à la base intéressante sont largement noyée et servent finalement d'excuse pour rabacher des trucs qu'on a entendu mille fois. Le probleme c'est qu'en plus le projet de départ est ambitieux, six heures c'était pas trop et quà en faire un fourre tout de la pop music le temps est gaché et qu'au final ca va pas loin.

Là il ya plus de la moitié des choses à jeter, il ya une perte de temps, une superficialité d'un certains nombres d'informations et d'autres qui sont totalement occultées et c'est très dommage. L'excuse de ca s'adresse à un grand public; bah oui prenons les gens pour des abrutis et servont leur quelque chose d'aseptisé, de prémâché, de pas trop difficile à comprendre surtout! Faut surtout pas les perdre, et encore moins leur en apprendre ou les ouvrir à des horizons plus larges mais plutôt les rassurer en leur prenant la main et en leur répétant pour la millionième fois qu'il n'y aurait pas eu de musique sans les beatles.
Sinon je l'ai dit il y a des choses sympas et intéressantes, mais sur six heures il ya moyen d'approfondir, hors ce n'est pas le cas. Je pense que si le doc avait été fait par des gens qui n'ont pas la tête dans le guidon pop-rock ca aurait été plus large et plus pertinent. Il y a un manque évident de culture musicale et d'ouverture chez ceux qui ont dirigé ce projet.


Franchement et c'est étrange à dire mais celui qui m'a le plus étonné dans tout ca c'est Jarre. J'écoutais quand j'etais gamin et il m'a pendant longtemps fait la sensation d'un type assez mégalo. Je vois avouer que là pas du tout, et j'ai été frustré que le moindre de ces mots soit aussi cutté parce que clairement son interview à du être très pertinente et que le mec fait preuve d'une ouverture énorme et d'une analyse très fine.
Avatar de l’utilisateur
Nohay
Engineer
 
Messages: 628
Inscrit le: 14 Mai 2011 22:44
canap winner: 1 victoire

Re: soundreaking - Arte - 6 docs excellents

Messagepar litelet » 13 Mars 2017 20:45

Nohay a écrit:
Tu trouves ca juste de consacrer plusieurs passages au rita Mitsouko et de ne jamais évoqué la culture jamaicaine, dont certains artistes ou pratiques en particuliers et d'expliquer l'influence que cela a eu dans la musique. Tu penses sérieusement que les Rita Mitsouko ont eu une telle influence, et ont provoqué des virages tels qu'il était essentiel de leur consacrer plusieurs passages, bien plus que le reggae, t'es sérieux ou bien?

En fait je m'en fous complètement. Je ne sais pas d'où te viens l'idée qu'un documentaire devrait respecter des parts égales en fonction d'un degré d'influence, qui se révélerait de toute façon subjectif. Cette subjectivité ou une autre, qu'importe, c'est chacun qui fait le tri avec son sens critique. Tu ne peux pas voir ce qui est intéressant au delà de ta préconception du sujet et de comment tu l'aurais traité ? Au delà de ta propre expérience et réflexion sur un sujet ? Quand je lis un bouquin, je ne souhaite pas y trouver mon point de vue, argumenté comme je l'aurais fait, mais m'ouvrir à d'autres qui ne m'avaient pas percutés. Je ne me place pas en détenteur de la vérité et je ne considère pas les autres comme tels, donc ça ne me révolte pas, au contraire, j'en tire ce qui me touche et m'enrichit. Mais t'as bien le droit de pas avoir aimé, on aura compris. La prochaine fois, je te suggère de ne pas te taper 6h de doc de merde sur une journée.
Dernière édition par litelet le 13 Mars 2017 21:02, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
litelet
Producer
 
Messages: 1545
Inscrit le: 13 Jan 2010 17:01
canap winner: 1 victoire

Re: soundreaking - Arte - 6 docs excellents

Messagepar Nohay » 13 Mars 2017 20:59

je vais détailler sur les beatles et sur les points positifs sinon tu vas encore penser que je suis obtu.

Ce qu iest dit sur les beatles c'est bien en soit, il ya des choses à rappeler clairement. Mais deux points, primo faut pas extrapolé les choses, dire qu'ils ont inventé le sample, non. donner trop d'importance à leur oeuvre c'est pas non plus pertinent, ils ont eu un poids énorme donc pas besoin de l'extrapoler.
ensuite c'est pas tant le contenu sur les beatles mais de tout ce qu'il y a autour. en occultant énormément de choses, ca les met encore plus en avant, alors qu'il aurait été judicieux de pondérer en rappelant/expliquant qu'il y a eu d'autres choses qui ont été très novatrices et ont fortement influencé la musique moderne.


Sinon dans les points positifs:
-l'ampli guitare
-le micro
-le magneto/multipiste
La manière dont c'est expliqué, c'est bien fait, ca explique des choses sans noyer les gens (comme quoi c'est possible), ca apporte de la nuance etc et ca colle parfaitement à la thématique. Je pense qu'il y a d'autres matériels et techniques qui auraient mérités leur place.

-les supports
Ils ont rappelé l'essentiel même si ca manquait un peu de détail. C'est plutot bien qu'il ait été un peu critique sur le CD parce que c'était quand même une belle arnaque, surtout en terme de longévité, le temps l'a prouvé. Et il y a eu des passages intéressants.

D'autres choses intéressantes, par rapport aux producteurs ou dans le sampling mais on reste un peu sur sa faim, bon une heure c'est court aussi faut dire; donc c'est déjà pas mal.


Pour répondre à ton dernier post, c'est pertinent ce que tu soulèves. Mais c'est pas simplement collé à mon point de vue empirique. D'ailleurs si tu compares nombre d'analyses qu'ils font et que j'ai fait ici ou même dans le passé, franchement t'en retrouves beaucoup. Donc ce que tu dis est faux.
Moi je t'explique simplement que via le projet de départ il ya des choses essentielles qui me semblent oubliées et c'est pas du à mon amour de ci ou de ca ou respecter à parts égales je sais pas quoi. D'ailleurs j'aurai été charmé d'en apprendre ou de me faire surprendre, mais justement ca n'a pa été le cas du tout. Je trouve que le documentaire part bien mais se perd. Il m'apparait aussi évident que le choix des artistes et intervenants est très orienté. Par exemple RZA que j'adore, je pense que clairement il a sa place dans ce doc, mais c'est pas un hasard s'il est là. RZA ca fait longtemps qu'il est très showbiz, ciné Tv et compagnie et donc pas étonnant qu'on l'ai choisi lui a la place de plein d'autres qui honnêtement aurait apporté des choses.
C'est pire pour certains producteurs, ingés et artistes qui primo n'ont rien à faire là, pire leurs propos sont totalement insipides.

Par contre toi tu mets à faire un procés à ma personne. Moi je vais pas aller critiquer ta complaisance face à leur projet, si t'as apprécié, tant mieux. Je ne dis pas que j'ai detesté, c'est pas le cas, j'exprime simplement qu'il ya des carences qui auraient du être comblées au lieu de gacher du temps sur des choses futiles.
Dernière édition par Nohay le 13 Mars 2017 21:01, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Nohay
Engineer
 
Messages: 628
Inscrit le: 14 Mai 2011 22:44
canap winner: 1 victoire

Re: soundreaking - Arte - 6 docs excellents

Messagepar Jahson » 13 Mars 2017 20:59

Et puis un docu avec 10 min sur Public Enemy, jtrouve ça plutot classe. Et pour revenir au Beatles. L'interet était non pas de dire que ce sont eux qui ont tout inventé mais plutot que sans le Studio ni de Georges Martin et bien pas de Rubber Soul ni de Revolver et tout ce qui s'en suit. Pour finir, je.ne souhaite pas rentré dans un débat avec toi, Nohay. Ce docu permet surtout de replacé la musique dans un contexte ou la radio libre ni youtube n'existait. Que c un docu télé. On parle de télé avec tout ce qu'on y trouve de pauvreté culturelle. Et enfin on parle d'Arte sans qui la télé serait inexistante par chez moi.
C'est un peu décousu, je suis fatigué.
:lol:
Image
Avatar de l’utilisateur
Jahson
Producer
 
Messages: 1635
Inscrit le: 11 Déc 2009 23:40
canap winner: 3 victoires

Re: soundreaking - Arte - 6 docs excellents

Messagepar litelet » 13 Mars 2017 21:06

Nohay a écrit:
Par contre toi tu mets à faire un procés à ma personne. Moi je vais pas aller critiquer ta complaisance face à leur projet, si t'as apprécié, tant mieux. Je ne dis pas que j'ai detesté, c'est pas le cas, j'exprime simplement qu'il ya des carences qui auraient du être comblées au lieu de gacher du temps sur des choses futiles.


Très bien, c'est le mot de la fin. Je suis d'accord qu'il y a des choses futiles mais je dirai qu'elles ne m'ont pas gâché tout l'intérêt. Je ne voulais pas te blesser. C'est que la virulence de tes tartines me fait parfois oublier l'homme sensible (au sens positif) qui se cache derrière.
Avatar de l’utilisateur
litelet
Producer
 
Messages: 1545
Inscrit le: 13 Jan 2010 17:01
canap winner: 1 victoire

PrécédentSuivant

Retour vers Médias

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

  • Publicité
cron

Rechercher

Menu de l'utilisateur