Éditions très limités, polyvyniles etc.

Discussion générale autour du monde du Reggae Roots
Répondre
Avatar du membre
ITAL
Engineer
Messages : 678

Éditions très limités, polyvyniles etc.

Message par ITAL » 13 juil. 2020 11:43

J'ai l'impression qu'une tendance est en train de se dessiner depuis quelques mois et même si elle est ultra minoritaire, elle infuse de plus en plus dans les esprits Je parle de ces sorties en polyvyniles voir (beaucoup plus rarement) en acétates
J'ai lu quelques discussions à ce sujet, ou certains producteurs notamment, prenaient la température & s’interrogeaient sur la façon de s'y prendre.

Avec des sorties (actuelles, je parle pas de rééditions, encore que) à 500 ex, voir 300, le modèle économique à l'air à peine rentable, s'ajoute un public de moins en moins enclin à lâcher 10 balles pour un 7'' (et ça peut se comprendre).

Du coup, des sorties limitées (300 - 500ex) qui mettent des mois à s'écouler.
Des acheteurs qui se limitent aux "selectors" ou quelques "riches mélomanes".
On n'est pas loin de la caricature, mais peut être pas tant que ça.

J'ai donc l'impression que les sorties prennent depuis quelques temps la forme d'éditions ultra limités sur polyvyniles (l'épisode "dubplates" de Kullar/ Jammys, depuis requalifié en "vraie" sortie, j'ai vu que Lion Vibes vendait des polyvyniles de sorties "actuelles" avec un design soigné (pochettes sérigraphiées etc.) et quelques cas encore isolés mais qui se multiplient). ex : https://shop.lionvibes.com/Big-Data-Dub ... man/74531/

Bref, cette nouvelle tendance va-t-elle devenir bientôt une norme?
Des sorties ou des rééditions à 50 ex, vendues 25-30€?
En plus d'être un peu un non sens pour moi, ça va finir de tuer les disquaires physiques au profit du tout en ligne puisqu'on va pas distribuer des sorties à 50ex...
Comme on dit "je pose ça là". :sarcasm:

Avatar du membre
litelet
Producer
Messages : 2117
canap winner : 1 victoire

Message par litelet » 14 juil. 2020 12:29

Je suis pas trop au courant des tendances mais si c'est le cas c'est sûr qu'il y aura des dégâts collatéraux en terme d'audience. Après, il y a quand même pas mal de repress qui sortent je trouve, donc c'est pas si évident d'y voir la mort du vinyle en format 300-500 pièces. Mais j'imagine bien que c'est arrangeant de pouvoir produire à la demande et de pas devoir l'anticiper. Et aussi de pas devoir attendre de rembourser les coûts d'un morceau avant de pouvoir lancer le suivant. Comme tu dis, c'est ensuite forcément la mort des distributeurs et de tout un mode de découverte de la musique. Si ça se généralise, je suis à peu prêt sûr que je vais rester sur le carreau côtés nouveautés et de toute façon, à part pour des mixes incroyables de morceaux d'époque, je risque pas de souvent allonger le dunza. Après le concept "exclusive" pour le sound a rien de neuf en soi, c'est juste dommage si ça exclut une distribution plus large.

Avatar du membre
gbougard
Producer
Messages : 2196

Message par gbougard » 17 juil. 2020 17:19

Personnellement, je considere un polyvinyle (PV) comme une edition limitee d'une sortie physique. J'adore le son de ces galettes gravees une par une a la vitesse reelle. J'aime bien la demarche de faire des disques a l'unite, comme des bijoux.

J'ai ainsi sorti une edition PV de Dubrising Poor man in love et Militant, parce que je trouvais que ces skeuds sonnaient pas mal du tout et qu'en PV, il y aurait quelque chose de plus que le vinyl presse.

C'est Jacques Golub, qui a egalement le label Kingston Connexion, qui m'a fait ces PV et il travaille comme un orfevre, n'hesitant pas a bazarder ce qui ne sonne pas top a ses yeux (pardon, oreilles). Au prix du support vierge, c'est courageux!
Guillaume Bougard
Riddim haffe rule
https://www.facebook.com/TABOU1Records" onclick="window.open(this.href);return false;
https://www.facebook.com/slyandrobbieofficial" onclick="window.open(this.href);return false;

Gregory Isaacs - Sly & Robbie - Bob Marley - Lee Perry - Abyssinians - Slim Smith - Bunny Lee - Third World - Bitty McLean

Avatar du membre
ITAL
Engineer
Messages : 678

Message par ITAL » 18 juil. 2020 07:03

Je suis d'accord que lorsqu'il s'agit de sorties annexes, c'est louable. Mais lorsqu'il s'agit des sorties principales, ça devient plus inquiétant.
Quand la gravure est bien faite, le résultat est souvent bluffant. Jacques est un ascète de ce côté la. N'hésitant pas à refaire (en plus de ce qui peut foirer), cherchant à pousser toujours plus la machine et le support pour que le rendu soit optimal.
Après comme je le disais, le secteur est encore minoritaire et ne touche que les productions actuelles, mais il se multiplie suffisamment depuis quelques mois pour ne pas devenir une tendance dans quelques temps & je parle bien entendu d'un point de vu européen, puisqu'en Jamaïque, ils n'ont plus l'air très actif quelque soit le style.

Avatar du membre
Loopi
Producer
Messages : 1941

Message par Loopi » 20 juil. 2020 11:14

vu le coût et le prix du truc, ça devrait rester très anecdotique, à mon sens.
Mais, à l'occase, pourquoi ne pas se faire plaisir...
Extraordinaire, fantastique, étonnant, monstrueux, insensé, fou !
Francis Picabia

Avatar du membre
gbougard
Producer
Messages : 2196

Message par gbougard » 24 juil. 2020 09:44

personnellement, je n'envisage pas encore de faire une sortie uniquement en disque grave, mais si d'autres le font, libre a eux. Faut juste que je sache avant d'acheter, sur quelle graveuse, quels supports vierge sont utilises et le nombre d'heures d'utilisation de la tete de gravage, parce que c'est encore pire que dans le vinyl classique (MPO vs Optimal), tu as des trucs abjects au niveau son...
Guillaume Bougard
Riddim haffe rule
https://www.facebook.com/TABOU1Records" onclick="window.open(this.href);return false;
https://www.facebook.com/slyandrobbieofficial" onclick="window.open(this.href);return false;

Gregory Isaacs - Sly & Robbie - Bob Marley - Lee Perry - Abyssinians - Slim Smith - Bunny Lee - Third World - Bitty McLean

Répondre

Retourner vers « Discussion Générale »