vos habitudes de collectionneurs

Discussion générale autour du monde du Reggae Roots
Répondre
Avatar du membre
Nohay
Engineer
Messages : 713
canap winner : 1 victoire

vos habitudes de collectionneurs

Message par Nohay » 11 févr. 2020 20:30

Pour la plupart d'entre nous, ça fait un bon moment qu'on collectionne des vinyles (ça va faire 13 ans pour moi, j'étais un peu late). du coup je voulais vous demander si vos habitudes d'acheteur ou de mélomanes ont changé en cours de route. Par exemple vous preniez que de l'org et puis maintenant vous achetez aussi des repress et vice versa. Et musicalement, vous étiez plutot sur tels styles, tels producteurs et puis avec le temps vous vous êtes tournés vers des choses différentes.

Mon parcours: j'ai commencé à acheter des repress jamaïcains des 90s. C'était surtout du roots et du early 80s en LP. J'avais des wantlists bien précises, je connaissais déjà un peu le reggae et je fouinais roots-archives, et certaines de mes cibles n'était pas repress. Là ou j'achetais mes disques ont m'a (étrangement je dirai pour un vendeur) conseilleé d'aller sur ebay pour trouver des pieces originales... Ce que j'ai fait... recevoir mes premiers originaux a changé pas mal de choses, je me suis rendu compte de la différence de qualité avec mes repress (press 90s souvent moisis, rip de disque dégueu, manque de basse etc).
C'est ainsi que progressivement je suis devenu fétichiste des originaux. Plus le temps passait plus le roots se faisait rare dans mes commandes, early 80s only. Ayant fait un bon tour sur les LPs, c'était 7" et 12" only (j'avais volontairement repoussé le moment où j'en viendrais au single car je savais qu'après la boîte de pandore serait ouverte).
Pendant longtemps je suis resté réfractaire a différent style, notamment le digital; puis un groupe d'amis m'a converti je m'y suis mis. Il en a été de même pour d'autres styles, comme le ska, ca me parlait pas et puis finalement maintenant j'en ai; pareil pour le lovers rock.
Depuis je suis toujours dans le même délire donc: strictly original, massivement 80s en single et maxi; de temps en temps un lp, du roots ou du 60s...


Et vous???

Avatar du membre
litelet
Producer
Messages : 2064
canap winner : 1 victoire

Message par litelet » 11 févr. 2020 21:29

Perso mes goûts ont assez peu changé mais se sont juste un peu élargis. Davantage vers les harmonies que les chanteurs solo de mes débuts, plus ouvert aux tunes sensuels, aux tunes avec des lyrics lovers que j'écoutais très peu au début, je suis un peu moins allergique au majeur aussi :) Parallèlement j'ai appris à vraiment apprécier certains DJ's comme Jazzbo, Prince Fari ou Clint Eastwood alors que je détestais ça au début. Mes quelques incursions mid 80's ou digi sont toujours restées sans suite, parce que ça me lasse très vite à l'écoute. Il y a aussi le rocksteady dans lequel je cherchais des sonorité roots, plutôt rares, que j'apprécie désormais aussi dans ses côtés plus charnels et mélodiques mais je me lance pas dans la course aux originaux, hormis quelques classiques. Pour le ska, il y a quelques killers ultimes au niveau instrumental mais totalement hors de portée. J'achète peu de disques désormais et je découvre peu de nouveautés hormis via les relations reggaesques qui m'entourent et le forum et c'est généralement pour découvrir que ça ne se trouve pas.

Avatar du membre
anbessa
Producer
Messages : 2003
canap winner : 1 victoire

Message par anbessa » 13 févr. 2020 10:36

J'ai globalement beaucoup réduit mes achats de disques, pour des raisons de budget et de manque de temps pour les écouter. Mais je n'arrive pas à arrêter totalement, même s'il me faudrait des années (en tout cas des mois à plein temps...) pour écouter ce que j'ai déjà...

Du coup, j'achète surtout des repress, des nouvelles prods, des originaux hors "top wanted shaka killer" (dont typiquement ces morceaux "revival-country man style-major key"" que j'adore depuis toujours et qui ne coûtent généralement rien), et pas mal de disques dans des styles différents. Et là ça va par lubie du moment, ou opportunité.
"Reggae music is not not something that you hear, it's something that you feel. And if you don't feel it you can't know it" Peter Tosh
http://www.soulofanbessa.com" onclick="window.open(this.href);return false;
Image

Avatar du membre
Nohay
Engineer
Messages : 713
canap winner : 1 victoire

Message par Nohay » 13 févr. 2020 18:10

Achetant moins de disques, vous regardez quand même ce qui tombe???

Moi c'était le soucis, quand j'avais pas trop de budget ou que j'etais en voyage, je ne regardais pas pour éviter de me rendre fou. Après je m'en voulais d'avoir loupé plein de trucs 😄

Avatar du membre
Nyah_man
Engineer
Messages : 519
canap winner : 1 victoire

Message par Nyah_man » 13 févr. 2020 23:04

Vu que mon compte discogs est bloqué depuis 1mois1/2 pour cause de facture non payée, je suis totalement relax, j'peux regarder ce qui tombe sans aucune crainte. :)

Pour répondre à la question du post, ayant intégré un sound depuis presque un an, ma façon d'acheter les disc a bien évoluée...
- J'ai laissé tomber tous les most wanted qui ne sonnent pas sur sono (ce qui fait un paquet de disc obscurs).
- Je n'écoute plus mes disc chez moi, préférant chercher de la nouveauté.
- J'ai laissé tomber tous les org qui ont été repress car de mon point de vue un cut repress passe en quelque sorte dans le domaine public... C'est ptet con de penser comme ça mais pour moi, la base d'un sound est son originalité... Si tous les sounds accèdent à ces cut, j'estime devoir en trouver d'autres... (Et puis si j'peux éviter de faire de la pub gratos aux represseurs :lol: cava c'est une blague :lol: )
- Pensant plus à la "box d'équipe" qu'à ma box perso, je n'achète plus que des cut que les autres n'ont pas ou plus, qui mettent tout l'équipe d'accord et qui, évidemment me font plaisir... Quand tu connais ce crew de fou furieux, le champs d'action est très très très limité et le devient de plus en plus...
- Et je profite actuellement de ce moment de sevrage pour réfléchir à la réelle utilité de claquer autant dans les disc... En gros, je me laisse quelques mois pour choisir... soit, je me remet à acheter des gros classiques que j'ai toujours autant plaisir à écouter et qui sont à échelle humaine niveau prix... soit, j'achète un énorme killer totalement hors de prix tous les 6 mois... soit, j'arrête totalement d'acheter des disc et je revend tout...
Voila Voila...
This race is not for the swift but a who can endure it till the end !!!!!

Avatar du membre
litelet
Producer
Messages : 2064
canap winner : 1 victoire

Message par litelet » 14 févr. 2020 19:01

Nyah_man a écrit :
13 févr. 2020 23:04
...et je revend tout...
ça remets pas mal de chose en question dont la participation au sound, ça, non? Je pense que c'est le genre de décision qu'il faut pas prendre à la légère, parce que tu referas pas 2x le chemin. Autant commencer par une bonne longue pause sans achats, c'est peut-être d'y avoir laissé trop de cash qui crée une saturation? Après si ça fait 3ans que t'as pas passé un disque chez toi, ça fait sens, et dans le fond, c'est que du matériel, mais qui te coûte plus rien, quitte à rien acheter de nouveau, autant en profiter. Il y a pas mal de morceaux qu'on redécouvre sous un autre angle avec le temps. Après c'est sûr que d'avoir l'équivalent d'un musée à la maison qui en plus pèse des centaines de kilos, c'est un peu étrange et inhabituel et encombrant et on peut se demander si ça fait sens d'avoir tout ça pour soi. En même temps c'est le fruit d'un travail minutieux de recherche qui fut une nourriture en soi et qui ne fait sens que pour soi, une forme de mémoire personnelle, un manifeste explicite d'une forme d'obsession puissante dont la conséquence est précisément que tous ces disques soient regroupés en cet endroit et pas dispersés dans le monde.

J'y ai déjà pensé aussi. Mais je crois que le problème était lié au fait que je dépensais trop et que ça faisait perdre son sens à la démarche. Maintenant que je dépense presque plus rien, je ne sens pas ça comme un fardeau (hormis lors des déménagements... ou tu dois t'excuser pour les 3cm de tassement de colonne de tes potes après le 8ème carton léger de maxis...).

Sinon j'ai eu une courte période où j'ai orienté mes nouveautés "sound" quand on se tirait la bourre amicalement avec Jacopo et je dois dire que c'est la période que j'ai le moins aimé niveau acquisitions, je trouvais le cheminement moins personnel, moins authentique, ce n'était plus une quête personnelle extasiée et désintéressée mais une sorte de course effrénée. Après c'est un fort stimulant aussi. Mais avec les tueurs de ton crew, ça doit être quelque chose!

Avatar du membre
Nyah_man
Engineer
Messages : 519
canap winner : 1 victoire

Message par Nyah_man » 15 févr. 2020 00:04

Ca ne remettrait pas en cause ma participation au sound dans l'ensemble. En gérant l'asso, en faisant le boxman et/ou en prenant le mic, y aura toujours une possibilité de s'impliquer .
Disons que l'hypothèse de tout revendre est de loin la plus faible, l'idée de ne plus selecter n'est pas très attirante puis certains disc étaient des obsessions, je ne me vois pas les vendre...
Le reggae reste ma passion, j'en écoute toujours autant, mon monde est battit dessus, si j'en arrive à ce point de non retour ce serait clairement un choix de vie.

Ce qui me pose problème et qui m'a forcé à bloquer déliberement mon compte discogs, c'est qu'à un certains stade, j'étais un gros drogué...Trop dans l'excès... Fallait que je m'en éloigne un tout petit peu, ne serait ce que pour calmer la folie grandissante et faire le point sur ce que je veux vraiment...
En même temps c'est le fruit d'un travail minutieux de recherche qui fut une nourriture en soi et qui ne fait sens que pour soi, une forme de mémoire personnelle, un manifeste explicite d'une forme d'obsession puissante dont la conséquence est précisément que tous ces disques soient regroupés en cet endroit et pas dispersés dans le monde.
Oui, je te suis à 200000%... C'est clairement la façon de pensée d'un grand passionné... voir même d'un amoureux... qui prend le temps de se poser et d'apprécier le chemin parcouru... :bike:
Cela dit, c'est beau lorsque la plus grande partie du chemin est derrière soi... Au jour le jour, c'est parfois dur à vivre.
Sinon j'ai eu une courte période où j'ai orienté mes nouveautés "sound" quand on se tirait la bourre amicalement avec Jacopo et je dois dire que c'est la période que j'ai le moins aimé niveau acquisitions,
Et avec le recul...ce que tu as boxé dans cette période a quelle saveur maintenant...?
Mais avec les tueurs de ton crew, ça doit être quelque chose!
C'est libérateur, frustrant et jouissif à la fois... :)
This race is not for the swift but a who can endure it till the end !!!!!

Avatar du membre
litelet
Producer
Messages : 2064
canap winner : 1 victoire

Message par litelet » 15 févr. 2020 19:21

Nyah_man a écrit :
15 févr. 2020 00:04

Et avec le recul...ce que tu as boxé dans cette période a quelle saveur maintenant...?
Eh bien maintenant c'est pour la plupart des morceaux que j'apprécie pleinement, mais je me les suis réappropriés après coup. Une petite partie étaient certes très axés sound mais s'éloignaient de ce que moi j'aime profondément. Je les ai revendus.

Je ne regrette rien, pas même cette période, mais je suis content de vivre la musique en toute sérénité désormais. Mon expérience, qui n'engage que moi, est que le tournant peut être très brusque entre le moment où on se dit que c'est too much et qu'on est allé trop loin (ou qu'on a fait fausse route) et un meilleur équilibre qui jaillit brusquement sans qu'on l'ait venu venir. Et de constater que ce n'est pas si grave, qu'on a vu une faiblesse là où il y avait aussi beaucoup de force, que c'était juste un vernis qui ternissait l'ensemble mais qu'il ne faut pas tout jeter et qu'on a oublié de considérer plein de magnifiques choses en chemin. Mais c'est sûrement le propre de trop d'intensité. C'est quelque chose qui m'est arrivé plusieurs fois dans ma vie et qui me laisse croire qu'on est pas toujours obligé de tout reprendre en main par la force et la contrainte même dans ces moments de profondes remises en question et que se laisser aller apporte aussi des revirements insoupçonnés, au delà des règles morales qu'on voudrait nous imposer dans ces moments de doutes. Cela dit comme toi, j'ai passé par un stade où je me suis posé des contraintes techniques permettant de calmer la dynamique et de prendre du recul, ça me semble pertinent.

C'est un débat passionné que j'ai régulièrement avec ma conjointe, pour qui les choses doivent changer par la pure volonté. De mon côté, je suis plutôt partisan du changement de contexte. C'est à dire faire en sorte que le contexte dans lequel tu es te guide un peu plus vers la voie que tu voudrais, en le modifiant un peu, en laissant ainsi la voie ouverte à des portes parfois insoupçonnées. Plutôt que de te contraindre par la force de la volonté (ce qui chez moi ne marche pas...) et ce qui a selon moi tendance à réduire la palette des possibilités.

Avatar du membre
Nohay
Engineer
Messages : 713
canap winner : 1 victoire

Message par Nohay » 15 févr. 2020 22:38

Excellents posts messieurs! Merci de prendre le temps de partager et de développer plus profondément vos expériences et vos sentiments! Ca élève toute suite le niveau. Je me retrouve dans pas mal de choses que vous exposez.

Ce côté passionnel peut être tout aussi problématique sur le plan relationnel. Je pense que le signal d'alerte se situe là... Quand la passion enfle et finit par faire voler en éclat toute notion d'équilibre et d'harmonie...
L'auto destruction (ou même déjà un certain déséquilibre disons), venant d'une simple et belle passion au départ; ca peut même être cauchemardesque. Plus d'un collectionneur s'est brulé les doigts jusqu'à se mettre dans une banqueroute financière évidente. J'ai perso approché ce stade plusieurs fois mais me suis toujours arrêter avant... J'ai plusieurs fois entendu l'histoire de mecs qui eux n'ont pas su s'arrêter. Jusqu'à devoir perdre beaucoup, et pas que leur collection...

Avatar du membre
Little Sound Boy
Sound System Star
Messages : 265

Message par Little Sound Boy » 23 févr. 2020 11:28

yep holla pour ma part j'ai commencée ya 18ans grâce a une boutique sur Bordeaux "Big up" mais venant de la campagne un peu complique puis ebay est apparru dans ma vie et la bim j'ai commence avec les originaux de bob 2 a 3 ans puis je suis passée au lot venant de JA 200balle 200skeud des trucs de dingue dans les lots donc un peu de revente sans jamais abuse sur les prix car bizarre j'avais un peu honte parfois sur la monte des prix de certains disques que j'avais paye que dalle
je le revende car si le morceau n'accroche pas a mes oreilles basta
Depuis quelques annees surtout avec l'arrive des enfants m'a fait vendre de gros collector pour pouvoir m'acheter quelques disques part mois sinon zero budget et du donc je cible les trucs qui accroche direct les fameuses 30 premier seconde du coup sa va du NEW qui vient de sortir repress rare ou quelque original press pour la wantlist
je cherche du ROOT'S periode 75' 85' et dub 90' 20' alpha omega Dub Dynasty DIGITAL 85' 90'...
Selecta Rem's I

Répondre

Retourner vers « Discussion Générale »