Marley kill a soundbwoy

Discussion générale autour du monde du Reggae Roots
Avatar du membre
litelet
Producer
Messages : 2088
canap winner : 1 victoire

Re: Marley kill a soundbwoy

Message par litelet » 20 févr. 2020 18:29

Bien vu Laurent pour les 2 tunes!
jahloren a écrit :
20 févr. 2020 13:56
Construire un riddim avec cette nouvelle bécane devait être à l'époque sans doute novateur même si celui-ci ne fait que se substituer à la batterie , donc parler de Marley en digital n'a pas trop de sens....
C'est sûr. Et d'autant + qu'il n'y a rien de digital là-dedans. Bon les premiers riddim classés "digital" des 80's non plus, c'est des machines analogiques enregistrées en analogique.

Avatar du membre
zonard
Producer
Messages : 1454
canap winner : 2 victoires
Localisation : Lyon

Message par zonard » 21 févr. 2020 11:15

J'avais jamais vraiment percuté Litelet, effectivement électronique ne veut pas dire digital tu as raison.
Merci pour cette info !

Une autre question arrive direct, quand le digital est-il arrivé en JA ? Quel riddim a été entièrement fabriqué sur une machine équipée d'un DAC ?

Avatar du membre
litelet
Producer
Messages : 2088
canap winner : 1 victoire

Message par litelet » 21 févr. 2020 14:11

Du coup j'ai regardé un peu et il y a un bouquin sur le sujet: "Vibes Merchant". Il ressort que les premiers enregistreurs numériques ont débarqué dans le milieu des 80's en Jamaïque, mais uniquement pour le master, pas pour l'enregistrement des différentes pistes, le premier aurait appartenu à Peter Couch et son "Couch Recording Studio" (CRS). C'est des enregistreurs numériques sur cassette, avec donc un convertisseur analog-numérique (DAC). Les enregistreurs multipistes numériques ont débarqué vers la fin des 90's mais sont restés peu utilisés en Jamaïque avant les années 2000. Le matos analog restant en place jusqu'à ce que la généralisation de l'utilisation de ProTool prenne le dessus.

Les premiers tunes "digi" sont réalisés avec certains instruments (claviers ou boîte à rythme) numériques mais enregistrés en analogique. C'est donc leur fonctionnement "interne" qui est numérique, ils sont enregistrés en analog via des micros sur les haut-parleurs ou sur une sortie analog de la machine. Apparemment, cette boîte à rythme numérique, la Oberheim DMX, débarque déjà en Jamaïque chez Sly en 1983 où il sort dessus le morceau "Triplets" ci-dessous. Je pensais que les boîtes à rythme jusqu'au mid 80's étaient encore des boîtes analog comme celle de Family Man.



Le premier clavier numérique, le Yamaha DX-7 débarque en 1983, d'abord utilisé pour imiter d'autres claviers à moindre frais avant que soient exploitées ses sonorités nouvelles plus synthétiques. Pour Under Mi Slengteng, le clavier casio, une version plus cheap que le DX7, est numérique, mais l'intégralité de la chaîne d'enregistrement du morceau est en analog.

https://books.google.ch/books/about/Vib ... edir_esc=y

Avatar du membre
Nyah_man
Engineer
Messages : 527
canap winner : 1 victoire

Message par Nyah_man » 03 mars 2020 23:41



Pas un special à proprement parlé mais celui qui a eu accès aux multitracks du catch a fire a du se faire plaisir...
This race is not for the swift but a who can endure it till the end !!!!!

Avatar du membre
Nohay
Engineer
Messages : 713
canap winner : 1 victoire

Message par Nohay » 06 mars 2020 05:39

d'accord avec l'affirmation de litelet sur digi et analo... Toute façon histoire de pousser plus loin, dès que c'est post 84-85 les mecs disent "digi digi digi"... Je pourrais vous donner masse d'exemple de sons considérés come "digi killa" et ou il n'y a rien de digi pas même un synthé... juste du dancehall quoi... ou on pourrait dire du rub a dub tardif pour faire une distinction...

Avatar du membre
litelet
Producer
Messages : 2088
canap winner : 1 victoire

Message par litelet » 09 mars 2020 21:00

Une jolie boîte à rythme analog chez Wackies, en 1977


Avatar du membre
zonard
Producer
Messages : 1454
canap winner : 2 victoires
Localisation : Lyon

Message par zonard » 09 mars 2020 21:13

Quel tune énorme, un de mes préférés du studio.
J'étais avec Llyod Barnes en Janvier et il ne se souvenait pas de ce morceau...
Je pense que la base du riddim a été posé au black ark (donc pourquoi pas avec la Maestro de Familyman) puis overdubbé à NY. Il y a une connexion Wackies / Black Ark sur plusieurs riddims.

Avatar du membre
litelet
Producer
Messages : 2088
canap winner : 1 victoire

Message par litelet » 09 mars 2020 22:10

Yes, out of space... vraiment dans la pure creation studio celui-là. Pour la "base" issue du Black Ark, tu dis ça à l'oreille? Tu penses aussi à la drum-box?
zonard a écrit :
09 mars 2020 21:13
Il y a une connexion Wackies / Black Ark sur plusieurs riddims.
Quoi d'autre?

Avatar du membre
zonard
Producer
Messages : 1454
canap winner : 2 victoires
Localisation : Lyon

Message par zonard » 10 mars 2020 14:07

Oui c'est l'ambiance et ce son de boite à rythme qui me fait penser au Black Ark, mais sans certitude.
Le Tight Spot est un riddim Perry que Lloyd Barnes a recyclé pour The Time Is Now, Revolution etc
Il doit y en avoir d'autres, dans ma tête y'a un lien clair mais ca me revient pas de suite...

Avatar du membre
Jahson
Administrateur
Messages : 2068
canap winner : 3 victoires

Message par Jahson » 10 mars 2020 15:46

Un Tight Spot fraîchement RE, d'ailleurs !
"Le problème avec ce monde est que les personnes intelligentes sont pleines de doutes tandis que les personnes stupides sont pleines de confiance." Bob Razowski

Répondre

Retourner vers « Discussion Générale »