otis redding & the maytals

Discussion générale autour du monde du Reggae Roots
Répondre
Avatar du membre
litelet
Producer
Messages : 1901
canap winner : 1 victoire

otis redding & the maytals

Message par litelet » 08 nov. 2019 18:21

J'écoute rarement Otis Redding, mais en tombant dessus j'ai cru entendre Toots... Hallucinant, j'avais jamais fait le rapprochement.


Avatar du membre
samydread
Engineer
Messages : 474
canap winner : non
Localisation : 74

Message par samydread » 12 nov. 2019 17:52

Moi non plus pas forcément fais le rapprochement avec toots même si c'est pas faux !



Découvert à 16 ou 17 ans dans une interview d'I jah man qui disait que c'était son idole et une bête de scène de mémoire.
Toujours halluciné qu'il soit mort à un peu plus de 26 ans on pourrait en lui en donner 10 de plus.
Y a eu un reportage arte sur la label stax cet été mais je le trouve plus sur youtube.

Un label français a sortit ce 10" en 2013
https://www.discogs.com/fr/Otis-Redding ... se/5228066

Avec dans les liner notes
"Contrairement à la légende, Otis Redding n'est pas totalement débutant lorsqu'il met les pieds au studio Stax le 14 aout 1962...
C'est lors d'un séjour à Los Angeles chez sa soeur Deborah, au printemps 1960, qu'il fait ses premiers pas en studio avec son groupe local : les Shooters...
Début 1962, Otis enregistre deux titres : une version revue et corrigée de Gama Lama et un morceau à la Little Richard "fat girl" qui se fait une petite place dans la programmation de quelques radios sudistes mais ne parvient pas à décrocher un succès autre que local.
Quelques mois plus tard Johnny Jenkins est invité par Atlantic dans les studios Stax de Memphis, Otis est du voyage...
Lorsqu'il entre dans le studio aucune personnes présentes - pas même le principal intéressé - ne peut imaginer que ce qui se passera au cours des heures suivantes changera le cours de l'histoire de la soul..."

Frédéric Adrian

Et j'ai pécho assez récemment le classique lp pain in my heat qui fait bien bien mal !!

Avatar du membre
Loopi
Producer
Messages : 1890

Message par Loopi » 18 nov. 2019 19:12

litelet a écrit :
08 nov. 2019 18:21
J'écoute rarement Otis Redding, mais en tombant dessus j'ai cru entendre Toots... Hallucinant, j'avais jamais fait le rapprochement.
J'écoute Otis Redding depuis très longtemps, et c'est pourquoi j'ai toujours considéré Toots comme un "soul man" plus que comme un "reggaeman" ;) !
Extraordinaire, fantastique, étonnant, monstrueux, insensé, fou !
Francis Picabia

Avatar du membre
gbougard
Producer
Messages : 2116

Message par gbougard » 20 nov. 2019 22:09

Toots a enregistre en 1988 (de memoire) Toots In Memphis, qui contient une reprise de Otis Redding (I've Got Dreams To Remember) entre autres merveilles.

https://www.discogs.com/Toots-Hibbert-T ... e/12857309
Guillaume Bougard
Riddim haffe rule
https://www.facebook.com/TABOU1Records" onclick="window.open(this.href);return false;
https://www.facebook.com/slyandrobbieofficial" onclick="window.open(this.href);return false;

Gregory Isaacs - Sly & Robbie - Bob Marley - Lee Perry - Abyssinians - Slim Smith - Bunny Lee - Third World - Bitty McLean

Avatar du membre
Jah Breizh
Engineer
Messages : 749

Message par Jah Breizh » 07 déc. 2019 21:48

Oh bah litelet, faut arrêter d'écouter du reggae ;)

On retrouve la façon de chanter d'Alton Ellis chez beaucoup de chanteurs soul aussi.
Mais toots est surement le chanteur jamaïcain qui a fait la plus grande carrière sur une imitation d'un chanteur US.
Autrement, quitte à reprendre le style, le prénom et les chansons, Al Brown c'est fait plaisir.

En écoutant Tommy Youngblood, on a l'impression qu'Alton Ellis l'a écouté aussi

.

Répondre

Retourner vers « Discussion Générale »