Nous sommes actuellement le 21 Oct 2018 03:26
Modifier la taille de la police

Discussion Générale


  • Publicité

Conférence sur la mémoire de l'esclavage dans le roots

Discussion générale autour du monde du Reggae Roots

Re: Conférence sur la mémoire de l'esclavage dans le roots

Messagepar Tenda blast » 25 Mars 2018 09:49

Très intéressante et pertinente conférence. Je ne savais pas, par exemple, que 10% des esclaves de toutes les Amériques étaient envoyés en Jamaïque.

Malheureusement un peu courte, ça devait être vraiment frustrant Marc. En tout cas, sacré boulot. Pis le mec à la fin qu est intervenu était un professeur? Franchement, j'avais l'impression qu'il restait accroché à cette série "Roots" comme seul véhicule du savoir pour les pauvres jamaicains. A mon avis, il a pas du mettre les pieds très souvent à yard, et encore moins downtown. A mon avis, comme personne de "terrain", j'opterais plus pour ton avis sur la question.

Big up en tout cas, nice work :bike:
One blessed love
Tenda blast
Producer
 
Messages: 1835
Inscrit le: 12 Jan 2010 14:50
Localisation: Ova di mountains

Re: Conférence sur la mémoire de l'esclavage dans le roots

Messagepar anbessa » 25 Mars 2018 21:41

Merci Bast ! Et merci beaucoup d'être venu !

Oui, c'était frustrant de ne pas pouvoir dire tout ce que j'avais préparé, mais j'ai quand même eu beaucoup de plaisir.

L'homme avec qui j'ai échangé à la fin est une immense pointure de l'histoire sociale aux Etats-Unis, et de l'histoire des mouvements afro-américains au XXe siècle, Pap Ndiaye. Tu peux checker son CV ici http://chsp.sciences-po.fr/chercheur-permanent/ndiaye, tu pigeras pourquoi c'était aussi stimulant qu'un poil intimidant. :) Mais effectivement, il n'est pas du tout spécialiste de la JA.

Son idée de l'influence de la série est intéressante à creuser malgré tout.
"Reggae music is not not something that you hear, it's something that you feel. And if you don't feel it you can't know it" Peter Tosh
http://www.soulofanbessa.com
Image
Avatar de l’utilisateur
anbessa
Producer
 
Messages: 1891
Inscrit le: 11 Déc 2009 23:08
canap winner: 1 victoire

Re: Conférence sur la mémoire de l'esclavage dans le roots

Messagepar Tenda blast » 26 Mars 2018 06:59

C''est clair, d'ailleurs je vais essayer check cette série ça à l'air intéressant :bike:
One blessed love
Tenda blast
Producer
 
Messages: 1835
Inscrit le: 12 Jan 2010 14:50
Localisation: Ova di mountains

Re: Conférence sur la mémoire de l'esclavage dans le roots

Messagepar johmontpel » 26 Mars 2018 07:38

J'aurais aimé pouvoir participer à cette conf'! Bravo pour le taf! J'adore faire le lien entre notre musique préféré et contexte de vie social/politique du pays etc...

S'il en sort une trame écrite ou autre production je suis preneur.
Avatar de l’utilisateur
johmontpel
Engineer
 
Messages: 360
Inscrit le: 28 Fév 2014 23:53

Re: Conférence sur la mémoire de l'esclavage dans le roots

Messagepar Loopi » 26 Mars 2018 09:24

johmontpel a écrit: J'adore faire le lien entre notre musique préféré et contexte de vie social/politique du pays.

...et religieux ?
N'oublions pas que la plupart des chanteurs que nous admirons ont fait leurs premières armes, si je peux m'exprimer ainsi, à l'église, et au contact des elder rasta au sein des confréries Nyabinghi, 12 tribes et autres.
Extraordinaire, fantastique, étonnant, monstrueux, insensé, fou !
Francis Picabia
Avatar de l’utilisateur
Loopi
Producer
 
Messages: 1789
Inscrit le: 12 Déc 2009 11:31

Re: Conférence sur la mémoire de l'esclavage dans le roots

Messagepar Nohay » 28 Août 2018 14:02

Je saute sur l'occasion pour faire part d'une réflexion récente qui m'est apparue...


Nous savons tous qu'historiquement la Jamaïque (et par vois de conséquence, le reggae), sont ce qu'ils sont par rapport à la place qu'avait la Jam dans le système colonial anglais. C'est l'île où on laissait ceux qui tentaient de se rebeller pendant la traversée, afin d'éviter qu'ils foutent le zbeul dans les plantations de caroline et de Géorgie. En effet s'enfuir d'une île c'est plus compliqué. C'est d'ailleurs pour ca que c'est l'île des marrons, ces africains qui ne se sont pas laissés faire, se sont enfuis dans la jungle pour ne pas devenir esclave.
Les anglais ont eu tendance à ramener de la main d'oeuvre de toutes leurs colonies en cas de pénurie, on trouve des chinois en Jam et des indiens (on pense même que ce sont eux qui ont amené le culte des dreadlocks et peut être même de la marijuana dans les premières communautés rastas).


Un nouveau point m'est apparu, qui aurait peut être aggravé l'ensemble de ces facteurs. La principale ressource et activité industrielle de l'île sont des mines de bauxite (minerai servant à fabriquer l'aluminium). Or je viens de découvrir que les populations qui ont le cul sur des minerai de bauxite sont très largement sujet à la démence. On estime qu'en pareil cas 25% de la population est sujette à une démence sénile précoce...
Je commence à me demander si cela n'aurait pas été un facteur aggravant et pourrait également expliquer que les Jams sont assez chtarbés dans leurs genre (un peu comme les rhum bars ont aussi une influence sur la santé mentale de la population j'imagine...)


Voià... Docteur Anbessa, cher confrère, qu'en pensez-vous??? :)
Avatar de l’utilisateur
Nohay
Engineer
 
Messages: 663
Inscrit le: 14 Mai 2011 22:44
canap winner: 1 victoire

Précédent

Retour vers Discussion Générale

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

  • Publicité
cron

Rechercher

Menu de l'utilisateur